L'accompagnement périnatal, le secret des grossesses heureuses

   06-04-2024
2024-06-04T14:04:37
...
  • Photo

Le secret des grossesses heureuses serait-il de savoir s'entourer de personnes bienveillantes ? Vivre une maternité heureuse en se bâtissant une bulle protectrice, dans laquelle vous seriez entourée de personnes capables de poser sur vous un regard plus doux, empathique, un de ces regards qui fait du bien, qui met d'emblée en évidence toutes vos qualités plutôt que de cerner vos petits défauts. Avoir autour de vous une équipe gagnante qui vous engagerait dans la voie de la maternité heureuse en vous procurant un accompagnement périnatal de qualité…

L'accompagnement périnatal, pour quoi faire ?

Être accompagnée à chaque moment de l’aventure parentale, depuis la conception de son enfant jusqu’à son entrée en maternelle. C’est ça la périnatalité !

Bye, bye les petits tracas ! Être rassurée pendant sa grossesse

Nausées, douleurs, fatigue... personne n'échappe aux petits maux et inconforts de la grossesse. Ils sont heureusement transitoires et sans gravité, mais pas faciles à supporter. Avoir quelqu'un à qui en parler aide à mieux les accepter. Il suffit parfois d'une astuce de pro ou d'un remède naturel pour apaiser le petit bobo qui gâche votre journée. J'ai de la fièvre... Que se passe-t-il ?... J'ai des nausées chaque matin... Si seulement il existait un moyen simple de les dissiper... Quelle femme enceinte ne s'est pas déjà posé ces questions ? Bien peu d’entre elles ont la chance d’avoir une amie sage-femme ou un frère pédiatre pour les orienter et les rassurer. Il s'agit le plus souvent d'un problème sans conséquence, et quand on a quelqu’un à qui en parler, cela va déjà mieux.

Un accompagnement bienveillant, un autre regard sur votre silhouette

Qui est cette femme dans le miroir ? Dès le début de la grossesse, le corps commence à se préparer à accueillir bébé, il se transforme rapidement. Vite ! s'habituer... à sa nouvelle image, à ses seins qui prennent du volume, son ventre qui s'arrondit, ses hanches qui s'élargissent, ses kilos en plus... Vite ! aimer ses nouvelles formes, être amie avec son corps... et puis, prendre soin de lui, le dorloter, le chouchouter.
Après la naissance de bébé, un autre tempo s'impose... Doucement ! laisser au corps le temps de se reconstruire, être indulgente avec lui... Doucement ! il vient de créer un enfant, on doit accepter qu’il garde pendant quelques temps les marques de l'expérience qu'il vient de vivre…. Doucement ! s'accorder le temps nécessaire pour retrouver sa silhouette, celle qui nous plaît et dans laquelle on se sent bien.

Enceinte, savoir s'adapter à sa météo intérieure

Quel temps fait-il ces jours-ci chez vous ? Si vous êtes enceinte, il y a de fortes chances pour que votre météo intérieure soit... variable. De belles journées dans l'ensemble, avec quelques passages nuageux, parfois même une averse qui s'invite à l'improviste... voire un gros orage... Depuis que vous êtes enceinte, vous n'êtes jamais à l'abri d'un changement brusque d'humeur. Vous, si parfaitement stable, devenez perméable à toutes sortes d'émotions qui semblent à priori contradictoires. Si vous ne vous reconnaissez plus depuis que vous êtes enceinte, que ni vous ni votre entourage ne comprend vos sautes d'humeur, dites-vous que c’est normal puisque vous êtes enceinte.
La grossesse implique des transformations psychiques pour le moins inattendues, avec un moral en dents de scie et des changements d'humeur aussi contrastés qu'imprévisibles, notamment pendant le premier trimestre de grossesse. Passer du rire aux larmes, sans savoir pourquoi, c'est déconcertant, pour vous comme pour votre entourage, mais c'est banal. Joie, irritabilité, inquiétude, colère, stress... la palette des émotions de grossesse est très large. Elle vous plonge dans un état "bizarre", effet de

l'emballement des hormones, de la production d'œstrogène et de progestérone en particulier, hormones qui ont une influence directe sur les émotions.

Être écoutée en cas de baby blues

L'accouchement est toujours un choc émotionnel et physique intense. Quelques jours après la naissance, le sentiment de vide est fréquent. Le vide physique s'accompagne d'un vide émotionnel. C'est le fameux baby blues qui peut survenir quelques heures ou quelques jours après la naissance de bébé. Un vague à l'âme sans conséquence qui s'explique par la chute brutale des hormones (eh oui, encore elles !). Existe-t-il un remède pour le chasser ? Oui, il y en a un : en parler à quelqu'un ! La jeune maman a tout simplement besoin d'une oreille attentive, de quelqu'un qui soit capable de l'écouter et d'accueillir ses émotions, sans la juger, ni la culpabiliser. Ensuite, il suffit de quelques jours pour chasser le vilain petit coup de cafard.

S’entourer des bonnes personnes

Après l’accouchement, la jeune maman paraît très entourée, mais l'attention des proches se porte surtout sur le bébé, et pas vraiment sur elle. Après avoir été pendant 9 mois l'objet de toutes les attentions, elle redevient une femme "normale". Normale, oui, mais confrontée à toutes sortes de questions, et souvent, personne pour y répondre, tout au moins de manière satisfaisante. Elle a surtout besoin de prendre confiance en elle. Les ressources pour remplir son rôle de maman, elle les a déjà, mais elle ne le sait peut-être pas encore. Une personne bienveillante et qualifiée peut l’aider à les mobiliser, savoir la conseiller de manière neutre et sans idée préconçue.

Bénéficier d’une écoute bienveillante tout au long de sa grossesse

Pour les futures mamans, l'aide de l'entourage a beaucoup d'importance, notamment pour apaiser les maux de la grossesse. Ces petits problèmes de santé nuisent à votre bien-être et peuvent avoir des retombées psychologiques s'ils ne sont pas pris en charge. Autrefois, les jeunes mamans vivaient à proximité de leur famille et étaient beaucoup plus entourées pendant leur grossesse et au moment de la naissance. Au moindre doute, elles pouvaient trouver une aide auprès de personnes de confiance, leur mère, leur tante ou leur grand-mère.
Elles étaient là pour passer le relais, transmettre leurs savoirs sur la grossesse et l'accouchement, partager leurs petits trucs pour soulager les bobos, les coups de blues, s'organiser à la naissance du bébé, connaître les soins à lui apporter... En occident, les familles sont de plus en plus dispersées et cette transmission des aînées aux plus jeunes est plus aléatoire. Par ailleurs, certaines femmes trouvent que les conseils des proches ne sont pas toujours très

avisés. Avoir un avis neutre, où l'affect n'intervient pas, qui respectent leurs choix est finalement jugé plus utile que celui d'un membre de la famille.

Le projet de naissance, un élément clé de l'accompagnement périnatal

Accoucher, c'est un peu comme sauter du grand plongeoir pour la première fois : on ne sait pas trop comment on va se réceptionner ! Le projet de naissance est une sorte de feuille de route qui vous aide à y voir plus clair. En rédigeant votre projet de naissance, vous pouvez définir chaque étape de votre accouchement idéal. Qu'est-ce qu'un accouchement idéal ? Un accouchement qui prend en compte la personnalité de chaque femme, ses préférences, ses blocages, son vécu, ses traumas aussi parfois... Chaque femme étant différente, comment envisager de lui proposer un accouchement standardisé, lui imposer des gestes mécaniques qui ne tiennent pas compte de qui elle est, de ce qu'elle vit et ressent...
Le projet de naissance vous replace au centre de l'un des plus beaux événements de votre vie : votre première rencontre avec bébé. Vous n'êtes plus passive mais avez un rôle à jouer dans son déroulement. Vous n'êtes plus une patiente parmi d’autres, mais Julie qui a fait une fausse couche, Mathilde qui a peur d'avoir mal, Elise qui doute tout le temps d'elle-même... Vous êtes flexible, vous savez que tout n’est pas possible, qu’un imprévu peut obliger à revoir le programme initial, mais pour l’essentiel, vous êtes rassurée, tout est écrit noir sur blanc. En connaissant à l’avance les modalités de ce grand rendez-vous, vous pouvez vous projeter dans une vision positive de l'événement, vous libérez des peurs qui pourraient subsister. Vous êtes prête à sauter du grand plongeoir !

Comment rédiger un projet de naissance ?

Certains hôpitaux proposent une préparation à la naissance et vous accompagnent pour rédiger votre projet de naissance. Si ce dispositif n'existe pas dans l'établissement que vous avez choisi, vous pouvez être aidée par une sage-femme libérale. Le projet de naissance concerne encore une minorité de femmes... Anticipons un peu... et imaginons que d'ici quelques années, il soit une étape essentielle de la préparation à la naissance.

La matrescence, un 4e trimestre de grossesse trop souvent ignoré

On croyait que l'accouchement mettait fin à la grossesse, que le voyage commencé 9 mois plus tôt se terminait au retour de la maternité avec bébé dans les bras, mais voici qu'un autre périple s'annonce. Ce voyage s'appelle la matrescence, le 4e trimestre de grossesse, moment d'intenses bouleversements où l'on apprend à devenir une maman ! La reconnaissance de la matrescence change beaucoup de choses. La principale est de remettre en cause la croyance qui voudrait qu'être maman soit la chose la plus naturelle au monde et ne nécessite aucun apprentissage. Il faut bien avouer que cette idée toute faite s'apparente plus à une légende qu'à une réalité physiologique.
La matrescence est une période de transition et d'apprentissage particulièrement riche en événements et propice aux questionnements. D'un point de vue pratique d'abord, la naissance d'un enfant impose aux parents de revoir totalement l'organisation du quotidien. Aux questions purement pratiques s'ajoutent des interrogations plus profondes… existentielles. Avant d'avoir un enfant, on imagine difficilement à quel point l'arrivée d'un bout d'chou d'une cinquantaine de centimètres peut changer la représentation que l'on a du monde. Et pourtant, la naissance d'un enfant, cela change tout ! C'est comme un tsunami ! C’est le moment où l’on change de paradigme, où l’on passe en mode parental ! Cela implique de nouvelles préoccupations, un changement d'habitudes, la découverte de nouveaux centres d'intérêt... une remise en question profonde de sa vie d'avant.

Des ressources numériques de périnatalité

Pour les mamans connectées, périnatalité rime avec outils numériques. Grâce à eux, elles peuvent avoir un assistant bienveillant à portée de main à tout moment. Ilado vous présente ses deux pépites préférées : Naissance d’une Maman et May.

Naissance d’une Maman : le podcast des grossesses heureuses

Naissance d’une Maman est un podcast de méditation dédié aux futures mamans. Pourquoi la méditation ? Parce que méditer pendant la grossesse est un moyen de diminuer le stress et les angoisses qui y sont liés, de réguler ses émotions, de (re)trouver la paix intérieure. En méditant, vous pouvez évacuer les pensées négatives, faire place nette pour accueillir des pensées positives, atteindre l'harmonie. En méditant, vous pouvez transformer le stress en énergie, soulager certaines douleurs et maux de grossesse, mieux dormir.
La méditation est un outil de préparation à l'accouchement. En méditant, vous pouvez apprendre à respirer et gagner en concentration, pour mieux appréhender la douleur le jour J, notamment si vous souhaitez un accouchement physiologique. Si vous n'avez encore jamais pratiqué la méditation, la grossesse est le moment idéal pour commencer à méditer. Et pourquoi pas tout de suite, si vous disposez d’un peu de temps, avec le podcast Naissance d’une Maman. Vous pouvez faire vos premiers pas en compagnie de Sandra, une personne bienveillante, qui vous accompagnera dans la voie de la maternité heureuse.

May : l'accompagnement périnatal des mamans connectées

Votre bébé a de la fièvre, des rougeurs sur le visage, pleure sans raisons apparentes... que faire ? L'application May répond à toutes vos questions pendant la grossesse et vous accompagne ensuite dans votre apprentissage de maman. May est une application imaginée par des parents comme vous, Cécilia et Antoine Creuzet, heureux parents de deux enfants. Les questions que vous vous posez, ils se les sont posées aussi, sans toujours trouver quelqu’un pour leur apporter une réponse satisfaisante. Leur ambition est de répondre aux besoins de parents qui ont besoin d’une information rapide et… fiable. L’application May, c'est une sorte de Whats App qui aurait basculé en mode périnatalité, où des professionnels de santé vous répondent 7j/7. Derrière l'appli, l'équipe de soin constituée de sage-femmes, infirmières puéricultrices, pédiatres, consultantes en lactation... offre un accompagnement de qualité à l’exact moment où vous en avez besoin !

Commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster des commentaires